Se rencontrer

Nous contacter

Questionnements ou appréhensions

 

Questions fréquentes (FAQ)

Bien qu'on m'ait diagnostiqué une maladie incurable, je ne me considère pas "en fin de vie." A quel moment doit-on faire appel à une doula de fin de vie ?

Nous parlons de fin de vie dès lors qu’une maladie incurable ou un diagnostic avec pronostic vital engagé a été confirmé par le corps médical. La fin de vie peut donc s’exprimer en jours, en mois, voire parfois plus.

Plus votre accompagnement interviendra tôt, plus vous et vos proches pourrez profiter de ses bénéfices.

J'aimerais rester à domicile mais je dois recevoir des soins médicaux. Est-ce que la doula de fin de vie, si elle a une formation d'infirmière, peut s'en occuper ?

La doula ne peut en aucun cas effectuer de gestes médicaux. Dans le cas de soins médicaux effectués à votre domicile, votre médecin doit coordonner la venue du personnel du CMS et de l’équipe mobile de soins palliatifs.

Je souhaite être accompagné.e par une doula de fin de vie mais je ne veux pas parler de la mort.

La doula de fin de vie va respecter vos choix. Parler de la mort n’est pas une obligation.

Est-ce qu'une doula de fin de vie peut faire mon ménage et ma toilette ?

Le ménage et votre toilette intime quotidienne ne sont pas du ressort de la doula de fin de vie. Le personnel du CMS est compétent.

Les doulas de fin de vie ont une approche laïque, mais je suis de confession musulmane. Est-ce que la doula va respecter mes croyances et peut par exemple, me lire des passages du Coran ?

Oui, la doula de fin de vie respecte toutes les croyances, et peut donc être amenée à lire des passages de la Bible, du Coran ou d’autres livres religieux. Selon vos croyances, elle peut aussi demander à un imam, un curé, un pasteur de venir vous visiter si c’est votre souhait.

Je suis non croyant.e et je ne veux surtout pas qu'on vienne me parler de religion ou de croyances religieuses.

Pas de souci. Le prosélytisme est interdit dans la pratique des doulas de fin de vie.

Quels tarifs pratiquent les doulas de fin de vie ?

Chaque doula applique ses propres tarifs qui varient selon ses prestations. En fonction du contexte et des besoins, un tarif par type de prestation, horaire ou forfaitaire vous sera proposé. Chaque accompagnement étant unique et personnalisé, une discussion préalable avec la doula est nécessaires pour fixer ces modalités.

Les prestations des doulas de fin de vie sont-elles remboursées ?

Les doulas de fin de vie ne sont pas remboursées par les assurances maladie.

Je souhaite devenir membre de l'association.

Nous avons plusieurs types de membres. Pour clarifier votre souhait et déposer votre demande, merci de nous contacter par email. Nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions et de vous faire parvenir le bon formulaire d’adhésion.

Je souhaite soutenir l'association.

Nous vous remercions de votre intérêt et de votre soutien.

Voici nos coordonnées bancaires :

 IBAN CH2980808009914713350

Banque Raiffeisen Saint Gall

Je souhaite devenir doula de fin de vie.

En Suisse romande, l’Institut de Recherche et de Formation à l’Accompagnement des Personnes en situation difficile (IRFAP) qui forme dans ces domaines depuis plus de 20 ans, prépare des doulas de fin de vie, ou thanadoulas.

Le Dr. Christophe Fauré, spécialiste de la fin de vie et du deuil a accepté d’être Président d’Honneur de cette formation.

Plus de détails (prérequis, date cours, etc.) sur le site web de l’IRFAP – Devenir doula de fin de vie.

Formulaire de contact

11 + 6 =

Suivez l'association

S'abonner

On reste en contact?